Focus sur les isolateurs électriques

           Depuis la découverte de l’électricité il y a des siècles de cela, il n’a cessé d’y avoir des évolutions dans le domaine, permettant ainsi à l’homme de pouvoir en profiter pleinement dans sa vie au quotidien. Bien évidemment, pour faire usage de l’électricité, il est nécessaire de disposer du matériel nécessaire, pas seulement chez soi, mais aussi au niveau de la distribution et des réseaux publics. Les installations électriques doivent ainsi se placer à différents endroits, notamment au niveau des poteaux par exemple ou encore dans les maisons.

           Les installations électriques se composent ainsi de différents éléments pour assurer son bon fonctionnement, dont l’isolateur électrique. Il s’agit d’un élément des plus importants dans une installation électrique, surtout qu’il est indispensable d’empêcher le courant de passer certaines fois. Je vous propose ainsi par le biais de cet article d’en savoir un peu plus sur ce que l’on appelle un isolateur électrique.

A quoi servent les isolateurs électriques

           Pour ma part, je m’étais toujours posé la question avant, sans réellement prendre le temps d’y penser vraiment, enfin, jusqu’à ce que je commence à m’intéresser au domaine de la construction bien évidemment. Je ne sais pas si vous avez remarqué, mais quand on passe sous des lignes à haute tension, on peut très souvent remarquer, des drôles de disques à certains endroits.

           Est-ce que vous vous êtes déjà demandé ce que cela pouvait être ? En faite, ce sont ce qu’on appelle les isolateurs électriques. C’est un composant indispensable dans ce genre de cas pour faire en sorte d’éviter que le courant ne passe dans les pylônes par exemple, où on les rencontre le plus souvent, sinon cela pourrait bien engendrer des accidents importants.

           Vous vous doutez donc que les isolateurs électriques sont tout à fait indispensables dans ce genre de systèmes.  Comme vous pouvez le constater tout simplement à son nom, un isolateur électrique est ainsi nécessaire pour faire en sorte que le courant ne passe pas, d’un endroit à l’autre. On ne le trouve pas seulement sur les pylônes, mais aussi dans les différents systèmes électriques que l’on peut avoir, même dans une maison.

           Pour donner une définition à l’isolateur électrique , il s’agit donc d’un composant électronique qui a été conçu pour fixer, maintenir ou encore soutenir les conducteurs électriques nus. Il a pour fonction d’empêcher le courant de passer. Un isolateur électrique se constitue ainsi de matériau isolant, c’est-à-dire qui ne conduit pas l’électricité.

           On trouve le plus souvent sur les lignes à haute tension, mais pas que. Ils assurent ainsi généralement l’isolation électrique entre les conducteurs et les pylônes. Il faut savoir que les isolants électriques sont aussi appelés des matériaux diélectriques. Cela signifie que ces derniers sont composés d’une matière qui ne contient aucune charge libre pouvant permettre de conduire des électrons.

           En effet, pour pouvoir passer d’un endroit à un autre, l’électricité a besoin de transférer des charges électriques par le biais des conducteurs dans ce cas. Un matériau isolant, ce dernier étant doté d’une conductivité nulle et une résistance infinie peuvent ainsi empêcher le passage de ces électrons.

Dans les cas des pylônes, les isolateurs électriques se présentent le plus souvent sous la forme d’assiettes empilées, je pense que vous ne pourrez pas les rater si vous en voyez par là où vous passez. Ils se doivent d’être bien résistants aux vents et aux intempéries, mais également au mouvement des câbles, ces derniers devant supporter les givres, la neige, la pluie et autres facteurs extérieurs.

Les différents types d’isolateurs électriques

           Il existe différents types d’isolateurs électriques. Enfin, disons que ces derniers se présentent sous différents types de matériaux après leur fabrication. Vous devez savoir qu’il existe donc différents types de matériaux isolants. On a par exemple le caoutchouc et les différentes sortes de plastiques pour permettre d’isoler l’électricité.

insulator-336139_1280

           Le bois est aussi un matériau isolant, c’est pourquoi il était souvent utilisé pour faire office de poteau électrique dans le temps ou encore pour faire des caissons pour protéger des installations électriques tout simplement. Le verre est aussi un bon isolant électrique et s’utilise ainsi de nos jours dans différents milieux permettant ainsi de protéger correctement tous les utilisateurs.

           Sachez que toute installation électrique nécessite ainsi des matériaux conducteurs et des matériaux isolants.  Plus simplement, vous pourrez constater chez vous que les câbles électriques se constituent généralement d’une gaine isolante, celle qui couvre les fils, une matière en plastiques particulièrement efficaces pour protéger les gens.

           Il y a certains câbles, mais c’est rare, qui est dotée d’une isolation gazeuse. Dans le cas des pylônes électriques, ces derniers sont généralement dotés d’isolateurs en céramique, en silicone ou en verre. Plus concrètement, vous rencontrerez souvent des isolateurs en verre trempé ainsi que des isolateurs en matériau composite.

           L’isolateur en verre trempé est ainsi l’un des plus répandus de nos jours, par exemple sur les réseaux RTE. Les isolateurs en verre s’assemblent ainsi les uns sur les autres de manière à former une chaîne et ainsi avoir une certaine longueur, celle qui est nécessaire en fonction du niveau de tension de la ligne. C’est comme je vous le disais, ils ressemblent beaucoup à des assiettes qu’on emboite les unes sur les autres. Pas forcément esthétique, mais ce n’est pas non plus ce qu’on recherche le plus dans ce cas, n’est-ce pas ?

           Il y a aussi l’isolateur composite qui se nomme également isolateur rigide. Ce dernier pour sa part se constitue d’un seul élément, pas comme l’isolateur en verre. Sa longueur est aussi variable en fonction de la tension de  la ligne. Si on compare avec les isolateurs en verre, les isolateurs rigides sont capables de supporter des charges mécaniques plus importantes, mais sont cependant moins flexibles. Pour leur part, il faut savoir qu’ils ressemblent cette fois à des assiettes collées les unes aux autres. Attention, nuance, ce n’est pas la même chose.

           Je tenais à vous préciser une chose avec tout ceci, certains isolants peuvent devenir des conducteurs dans certains cas, comme le bois par exemple quand il est mouillé. Ce n’est que quand il est sec qu’il isole parfaitement bien. L’eau à l’état pur n’est pas conductrice non plus, mais une fois qu’elle est chargée de minéraux et d’impureté, elle devient une parfaite conductrice.

Comment installer les isolateurs électriques

           Comment installer les isolateurs électriques ? Vous devez sans doute savoir que ce type d’installation ne pourra se faire que par des professionnels n’est-ce pas ? Sauf si vous en êtes un vous-même bien évidemment. En effet, il est nécessaire de posséder les compétences complètes d’un électricien pour pouvoir procéder à ce genre de travail. De plus, les isolateurs électriques ne sont localisés le plus souvent que sur les lignes hautes tensions, ce qui représente ainsi beaucoup de boulot.

electrician-243309_1280

           Les modes de postes sur les réseaux électriques dépendent ainsi des formats que prennent les pylônes, il est nécessaire d’adapter votre isolateur en fonction de cela. Les chaînes d’ancrage sont utilisées pour les pylônes d’ancrage la plupart du temps. Il faut savoir que ce type de chaîne se distingue surtout par sa position qui est quasi horizontale.

               Les chaînes d’isolateurs en V sont pour leur part utilisées le plus souvent pour les pylônes de suspension lorsque le but est de limiter le balancement latéral des conducteurs. Les chaînes de suspensions droites sont ainsi une solution des plus indiquées pour les pylônes de suspensions afin de garantie une installation dans les nomes. À savoir que ce type d’isolation est le plus utilisé parmi les autres.

           Ainsi, pour bien assurer l’isolation électrique des pylônes, il faut choisir les bons isolateurs, c’est-à-dire les bons matériaux pour cela. A savoir que l’air est un isolant naturel et que ce dernier permet ainsi de maintenir une distance d’air suffisante entre le câble et le pylône évitant ainsi que l’électricité ne passe entre les deux. Cette distance va augmenter en fonction du niveau de tension de la ligne.

Si cet article vous a plu, je vous invite à lire celui-ci sur la rénovation de votre maison.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *