Tout pour savoir entretenir une éolienne

Avoir une éolienne chez soi, c’est faire un pied de nez aux coûts sur l’électricité qui nous bouffent des sous à ne plus savoir quoi en faire. Et quand on voit que nos factures de courant tournent autour de 1.200 euros par an, il y a bien intérêt à prendre soin de la source d’énergie verte qu’est l’éolienne.

Mais justement : comment faire pour la maintenance d’éolienne ? À première vue ces bidules n’ont pas vraiment l’air d’avoir besoin qu’on s’occupe d’eux. Je vais cependant vous expliquer pourquoi c’est indispensable de le faire, et comment vous y prendre.

eolienne

Les éoliennes nécessitent un sérieux entretien

Prendre soin d’une éolienne : pourquoi ?

Si vous ne comprenez pas encore l’intérêt de soigner votre éolienne, je vais vous expliquer pourquoi ça peut vous aider sur le long terme. Tout d’abord, c’est pour les aider à ne pas trop retenir les marques du temps et de l’usage. En fait, ces appareils sont faits pour durer longtemps, mais il est tout de même important de ne pas zapper la vérification annuelle.

Je tiens à vous préciser que ce sera pour vous l’occasion de voir si vos installations enregistrent des faiblesses. Si vous constatez qu’il y a quelque chose qui ne tourne pas rond, ça devrait vous alerter à faire des réparations le plus vite possible, car ça peut vite dégénérer.

 

Demandez un devis

Si votre éolienne est en mauvais état depuis un moment, je vous conseille de ne plus laisser trainer les choses. Ça pourrait vous coûter cher et ce n’est pas vraiment ce à quoi on s’attend avec une éolienne.

À ce niveau, un devis ne serait pas du luxe ! Avec ça, vous pourrez facilement voir ce qui doit être réparé.  Non seulement histoire de ne pas tomber sous les arnaques des artisans véreux, mais aussi pour vous faire une idée de ce que vous aurez à débourser.

Les astuces pour soigner votre éolienne

En somme, il n’est pas très difficile d’entretenir une éolienne.  Parmi les choses que vous aurez à vérifier, il y a les raccordements au système électrique. Pensez aussi à voir le graissage, le serrage des boulons et n’oubliez pas de constater s’il n’y a pas de traces de corrosion qu’il faudrait camoufler.

Enfin, la bande de protection au niveau des attaques de pales doit aussi retenir votre attention. Avec l’usure, il va falloir les changer dès que possible.

Latest Comments
  1. Pierre

    C’est vrai que ce n’est pas difficile. Le plus lent après c’est de trouver des artisans qui ne vont pas profiter de votre ignorance pour vous prendre trop d’argent. Heureusement que j’ai un ami qui est doué pour faire ce genre de besogne, et que ça n’a pas coûté grand-chose.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *