Comment choisir son chauffage de piscine ?

Qui a réellement envie de se baigner dans une piscine froide ? Nager n’est agréable que si la température de l’eau approche les 26 degrés. Chauffer l’eau présente l’avantage de profiter de la piscine plusieurs mois dans l’année et pas seulement pendant l’été. Quel est le meilleur système de chauffage ? Le plus adapté ? Le plus économique ?

Les différents moyens de chauffer sa piscine

1. L’énergie solaire

Le chauffage solaire semble simple et intéressant. Plusieurs moyens existent et tous comportent des avantages et des inconvénients. Mais de manière générale, la température d’un bassin chauffée par la chaleur du soleil se fait progressivement et lentement.

Le réchauffeur solaire est un dispositif, par lequel le circuit hydraulique de la piscine est dérivé pour faire passer l’eau du bassin dans des tuyaux chauffés par le soleil. L’eau se réchauffe puis repart dans le bassin.

Les panneaux solaires produisent de l’énergie, pas de la chaleur. Ce moyen de chauffage est économiquement excellent. En plus, il est possible de construire un panneau soi-même. Des panneaux spécialement adaptés aux piscines sont disponibles sur le marché. Ils contiennent des capteurs à eau non vitrés. Pour chauffer le bassin, la taille du panneau doit être comprise entre 25% et 40% de la surface de la piscine. A noter que si cette solution est écologique, elle nécessite une grande surface.

La moquette solaire (ou le tapis solaire) est constituée de tuyaux noirs, dans lesquels l’eau circule. La moquette solaire se déroule près de la piscine et se branche au système de filtration. Les tuyaux emmagasinent la chaleur émise par les rayons du soleil et une pompe aspire l’eau. Celle-ci est ensuite filtrée, passe par les tuyaux noirs pour récupérer la chaleur et repart dans la piscine. Pour une meilleure efficacité, les tapis solaires s’accompagnent d’une bâche isolante, placée sur le bassin. Ils sont surtout recommandés pour une petite piscine ou une piscine hors sol. A titre d’information, une moquette de 120 x 120 cm est capable de faire gagner 3 à 5 degrés.

Le collecteur solaire est un système par lequel le tuyau s’enroule dans une petite coupole. L’eau y est chauffée à l’intérieur. Tributaire du soleil, le collecteur n’est vraiment utile que pour chauffer les petites piscines.

 

  1. La pompe à chaleur

    La pompe à chaleur (PAC) puise la chaleur de l’air ambiant et la restitue dans l’eau. Elle produit plus d’énergie qu’elle n’en consomme. Elle dépend de la température extérieure mais pas du soleil. Le système est très apprécié pour son efficacité et sa simplicité d’utilisation. C’est de loin le système de chauffage le plus performant.

    Si son prix peut être élevé, ce dispositif est une solution rentable à moyen terme car il permet de réaliser des gains sur les frais de chauffage. On estime que ce système de chauffage est rentable tant que la température extérieure est supérieure à 10 degrés. Il faut cependant compter entre 36 et 72 heures pour que l’eau soit chauffée à la température souhaitée.

    Enfin, il est conseillé d’installer la pompe à chaleur à l’extérieur afin qu’elle souffle l’air refroidi aussi loin que possible. Il n’est pas nécessaire qu’elle soit exposée au soleil, même si, plus la chaleur ambiante est élevée, plus son rendement sera meilleur. Pour l’installation d’une pompe à chaleur pour piscine, contactez Climaticelec.

    3. Échangeur de chaleur

    L’échangeur de chaleur se greffe sur le circuit hydraulique de la chaudière, permettant la montée en chaleur rapidement.

    Le système est rentable si la piscine est proche de la maison. Sinon il est préférable de choisir un autre type de chauffage car les déperditions seraient importantes. Si les derniers modèles sont de plus en plus silencieux, il est conseillé de limiter le bruit en installant le dispositif dans un coin ou derrière un l’abri à piscine.

    Un appareil en titane permet de chauffer de l’eau plus rapidement. C’est son principal avantage par rapport à une pompe à chaleur ou un chauffe-eau solaire par exemple. Un modèle en titane sera aussi résistant à la corrosion.

    L’échangeur de chaleur est idéal pour une piscine dans une résidence secondaire ou utilisée de manière sporadique. Le bémol peut être sa consommation en énergie et son prix peut être élevé. Et il faut savoir que c’est un choix moins écologique qu’une pompe à chaleur.

    4. Réchauffeur électrique

    Le réchauffeur est une résistance chauffante dans laquelle l’eau froide circule. Un thermostat permet à l’appareil de s’éteindre quand la température de l’eau atteint la température choisie. De l’eau froide entre par un point A et ressort chauffée par un point B pour ensuite se déverser dans la piscine. La puissance de l’appareil détermine la vitesse de chauffage.

    Le réchauffeur électrique se place généralement dans un local technique avant les dispositifs de traitement de l’eau. Et il est préférable de le disposer entre les buses de refoulement et la pompe avec le filtre de l’autre. Un disjoncteur sera à prévoir si le local technique est alimenté en électricité.

    Associé à une couverture, il permet de réduire significativement la facture d’électricité

    5. La bâche de piscine

    Une bâche à bulles est le moyen le plus commun pour chauffer l’eau de la piscine. Elle est simple à installer et son prix est économique.

    Elle est indispensable pour les piscines d’extérieur. En fait, il s’agit davantage d’un chauffage d’appoint plutôt que d’un système autosuffisant. Son principe de fonctionnement est simple. Il consiste à emprisonner l’air entre plusieurs couches de matière collées entre elles pour augmenter ses propriétés chauffantes. Il sera important de placer les bulles côté eau. Pendant les périodes d’ensoleillement, la chaleur passe au travers, permettant à l’eau de se réchauffer. Les déperditions de chaleurs peuvent être réduites jusqu’à 50% et la température peut augmenter de 6 à 8 degrés quand il fait chaud.

    La bâche est également une bonne protection contre les débris, les feuilles et les insectes et limite l’utilisation des produits désinfectants. Acheter une bâche toile en PVC , parfait pour réchauffer l’eau de sa piscine !

    Chauffer l’eau de la piscine est indispensable, surtout pour les propriétaires qui n’habitent pas dans une région fortement ensoleillée. Le choix du système de chauffage pour piscine dépend de la taille du bassin et de son installation. Il se fera aussi en fonction du budget et l’impact voulu sur l’environnement. Il ne faut pas oublier que la chaleur est éliminée durant la nuit. Installer un volet ou une bâche à bulles s’avère systématique pour limiter les déperditions de chaleur.